Ressources communautaires

 

La Semaine de sensibilisation au sida chez les Autochtones est un événement annuel qui prend son envol lors de la Journée mondiale du sida, le 1er décembre, et se prolonge jusqu’au 5 décembre. C’est une semaine favorable à :

  • L’accroissement de la sensibilisation au VIH et au sida ainsi qu’aux connaissances s’y rattachant.
  • L’instauration, dans les communautés autochtones, de programmes de prévention et d’éducation déjà existants.
  • L’amélioration des comportements courants qui peuvent entraver les activités de prévention, de soins et de traitements.
  • La diminution de la stigmatisation et de la discrimination en lien avec le VIH et le sida.

 

Pourquoi la sensibilisation au sida chez les Autochtones est‑elle importante pour ma communauté?

 

Nombreux sont ceux qui se croient à l’abri de l’infection au VIH. Nombreux sont ceux qui croient que l’infection au VIH et le fait d’être atteint du sida n’entraînent plus de conséquences sérieuses ni mortelles. Pourtant, chaque jour au Canada, une nouvelle personne autochtone recevra un résultat positif à un test pour le VIH. Selon un rapport de l’Agence de la santé publique du Canada (2010), les Autochtones représentaient 8 % de toutes les personnes vivant avec le VIH (incluant ceux vivant avec le sida) au Canada en 2008. Dans l’ensemble, le taux d’infection au VIH était 3,6 fois plus élevé chez les Autochtones que chez les non‑Autochtones en 2008.

 

Les activités de la Semaine de sensibilisation au sida chez les Autochtones ne sont qu’un début

 

Chaque année, entre le 1er et le 5 décembre, l’occasion vous est offerte d’engager des échanges sur le VIH (le virus de l’immunodéficience humaine) avec les gens de votre communauté, et en particulier avec les jeunes hommes et les jeunes femmes présentant un important risque d’infection. 

Il s’agit également d’un moment idéal pour faire de l’éducation relativement au VIH, en expliquant ce qu’est ce virus et comment on le contracte, en soulignant l’importance de connaître les moyens de prévention à ce type d’infection et celle de subir régulièrement des tests de dépistage, mais aussi en parlant des meilleures méthodes de traitement du virus. C’est peut‑être un moment propice pour que vous et les membres de votre communauté ayiez une pensée pour vos amis et les membres de votre famille et de votre communauté qui auraient perdu leur difficile lutte contre le VIH et succombé au sida (aussi connu sous syndrome d’immunodéficience acquise) ou à d’autres maladies en lien avec le sida.

Ce pourrait aussi être un bon moment pour prendre le temps de s’asseoir avec les Aînés et les chefs de la communauté et entamer un dialogue nécessaire sur la nécessité que les jeunes personnes de votre communauté soient éduquées, ou encore sur des moyens efficaces pour enrayer la stigmatisation et la discrimination en lien avec le VIH et le sida; par ailleurs, vous pourriez aborder le sujet du soutien et des soins requis par les Autochtones vivant avec le VIH et le sida de votre communauté.

Vous voulez d’autres renseignements, d’autres suggestions?: (.pdf)

 

Guide d’activité pour la Semaine de sensibilisation au sida chez les Autochtones
Feuillet d’information: Rapport d’étape sur le VIH/sida – Autochtones 

 


 

Comments are closed.

What CAAN Says

About CAAN.

The Canadian Aboriginal AIDS Network (CAAN) is a not-for-profit coalition of individuals and organizations which provides leadership, support and advocacy for Aboriginal people living with and affected by HIV/AIDS, regardless of where they reside.